Novembre 2012

Comment envoyer correctement des courriels à plusieurs destinataires groupés


Question : beaucoup d'internautes sont-ils bien respectueux du caractère personnel des adresses courriels de leurs amis et relations, en particulier lorsqu'ils envoient un même message à plusieurs destinataires groupés ???

Je n'ai personnellement pas vraiment cette impression (presque) à chaque fois qu'un « ami » (sic de sic) m'expédie un message dont je ne suis pas le seul destinataire :

Il ne me reste donc plus qu'à souhaiter qu'il n'y ait pas parmi eux un gros naïf s'étant fait « pirater » son ordinateur par un mignon petit troyen [1] qui se fera un plaisir de communiquer, entre autres choses, mon adresse à une mystérieuse personne dénuée de......... courtoisie !!!

 

Alors que, si la prudence et la discrétion nous manquent, la loi pourtant nous y oblige !

En effet, une adresse courriel est une « donnée à caractère personnel », et donc ne peut légalement être transmise ou diffusée sans autorisation de son propriétaire :

(France) Article 226-22 du code pénal
confidentialité

 

Alors, comment faire pour ne pas diffuser « à tout va » les adresses de ses correspondants ?

Tout d'abord, un petit rappel !
Dans tout courrielleur, il y a TROIS choix de placement du ou des « bénéficiaires » de nos messages :

petit bloc-notes

puce verte SI TOUS LES DESTINAIRES CONNAISSENT LES ADRESSES DES AUTRES DESTINATAIRES :
(courriel à des destinataires en relation entre eux — en Entreprise, Association, Famille, (vrais) Amis, etc.)

1er CAS


Le message concerne DIRECTEMENT et VISIBLEMENT          
TOUS les destinataires
égal
destinataires 1


2ème CAS


Le message concerne DIRECTEMENT et VISIBLEMENT              
UN
(des) destinataire(s) égal


mais on souhaite également l'envoyer VISIBLEMENT en              
copie d'INFORMATION à un autre
(d'autres) destinataire(s) flèche
destinataires 2


petit bloc-notes

puce rouge SI TOUS LES DESTINAIRES NE CONNAISSENT PAS LEURS ADRESSES RESPECTIVES :

1er CAS

Le message concerne DIRECTEMENT et VISIBLEMENT                
un
(des) destinataire(s) dont l'adresse (publique, par ex.) est              
largement diffusée
et donc facilement connaissable        
ou déjà connue par TOUS les autres destinataires égal


on peut souhaiter également l'envoyer VISIBLEMENT                              
en COPIE d'information à un autre (d'autres) destinataire(s) flèche


mais on souhaite également l'envoyer SECRÈTEMENT                      
directement ou en copie à un autre (d'autres) destinataire(s) flèche

destinataires 3


(parfois — souvent ? — ni vraiment franc ni vraiment honnête si le message n'indique pas que d'autres destinataires sont en copie cachée)

 

2ème CAS

C'est le plus fréquent : courriel à des destinataires groupés SANS rapport entre eux — par exemple, lettres d'infos, messages de voeux (groupés) à des relations moins proches, etc.



L'expéditeur (VOUS) est AUSSI le SEUL DESTINATAIRE PRINCIPAL égal
~ voir ci-dessous les raisons ~      


AUCUN destinataire en « Cc » flèche


TOUS les RÉELS destinataires du message (ne se connaissant              
mutuellement PAS) sont INVISIBLES flèche
destinataires 4

 


Mais pourquoi s'envoyer aussi À SOI-MÊME un message dont on est l'auteur-expéditeur ?

Cela pourrait en effet passer pour ridicule ! Mais en fait pas du tout !

En effet, il est préférable d'indiquer un destinataire car certains antipourriels (et j'ai réglé le mien ainsi) considèrent qu'un message SANS destinataire principal est un pourriel (et c'est souvent le cas) !

Mais il ne serait pas non plus forcément bon d'indiquer son nom deux fois, en expéditeur ET en destinataire principal. Là aussi, certains antipourriels peuvent ne pas aimer :

expéditeur doublé

Il est mieux de « dupliquer » dans le carnet d'adresses l'adresse de messagerie qui est généralement utilisée pour envoyer des messages à ses correspondants, mais dans un autre compte et en lui donnant un autre nom, adapté à la circonstance (aux différents groupes de destinataires).

Ces « duplicatas » serviront alors d'adresses de (vrais-faux) destinataires « À » pour envoyer des messages à de (réels) destinataires « Cci » (devant rester INVISIBLES) !

 

~  DÉMONSTRATION EN IMAGES  ~



Vous disposez déjà de ce compte qui reste — comme avant —      
celui que vous utilisez en « expéditeur » de vos messages égal
destinataires groupés


Vous créez un nouveau compte de messagerie :            


... sous un nom évidemment DIFFÉRENT flèche
MAIS avec...      
... la MÊME adresse que celle de votre compte d'expéditeur flèche
destinataires groupés

Note : vous pouvez aussi évidemment utiliser une autre adresse PERSONNELLE qui serait également connue de vos correspondants.


Selon vos besoins, vous pouvez ainsi créer un (ou des)              
autre(s) compte(s) suivant les mêmes critères :      

autre nom DIFFÉRENT flèche

ET... TOUJOURS la MÊME adresse de messagerie flèche
destinataires groupés


Ce qui donne au final, par exemple :

comptes


Et lorsque vous envoyez vos messages groupés, vous choisissez le (vrai-faux) destinataire « À » selon les (vrais) destinataires qui lui correspondent :

moi doublé

Quant à vos RÉELS destinataires, ils sont bien sûr TOUS placés en « Cci » !

 

Tout cela peut paraître un peu compliqué, mais en travaillant ainsi vous pouvez parfaitement vous adapter à tous vos groupes de correspondants habituels — correspondants qui ne se connaissent mutuellement PAS — , et AUCUN de ces derniers ne saura jamais à quelles autres « données à caractère personnel » vous adressez vos messages !

 

 

Notes______________________________________________________

[1]Un troyen (également nommé programme de type cheval de Troie) permet à un « agresseur » de prendre le contrôle à distance d'un ordinateur (mal protégé, ou dont l'utilisateur manque de prudence/ compétence), et d'avoir l'accès libre en lecture et en écriture (ou en effacement) à la totalité des fichiers présents sur le disque dur...

[2]Copie carbone par référence à la (aux) feuille(s) de « papier carbone » que l'on insérait entre deux (ou trois) feuilles blanches pour avoir une (ou deux) copies de son courrier lorsqu'il était encore tapé avec les anciennes machines à écrire.

 

________________________________
2 COMMENTAIRES

FRANCE - 29 novembre 2012
Paméla a écrit :
Merci pour touts ces renseignements, car tout ça s'était un peu du chinois pour moi. J'avoue que j'ai souvent mal utilisé Cc, et encore plus Cci que je ne comprenais pas.
Je ne savais pas que je pouvais mettre plusieurs fois mon adresse avec différents noms.

SUISSE - 22 janvier 2015
Val a écrit :
Très bonne explication, parfaitement compréhensible.
MERCI !

 

~   POSTER UN COMMENTAIRE   ~

  * champs nécessaires  



 

Sauf imprévu, votre commentaire sera ajouté ci-dessus dans les 24 heures

 

, portraits et nus féminins – photographies
english version

© Daniel Bertrand – droits d'auteur protégés par le code de la propriété intellectuelle – conditions d'utilisation
 

--
mon petit bloc-notes

haut de page
bas de page